Rechercher
  • Hero'ines Project Jems

Aurore, héroïne de l'ombre

Dernière mise à jour : août 6

Je vous présente Aurore.




Son monde, c'est le milieu médical et plus particulièrement : l’anatomopathologie immunohistochimie.


Vous aussi vous avez pris quelques secondes pour essayer de le relire ?


Alors, l’anatomopathologie, c’est l’étude d’altérations organiques de tissus et cellules provoquées par la maladie. Elles peuvent être observées de différentes manières :

- Œil nu

- Microscope optique ou électronique

Cette spécialité présente un intérêt majeur pour l’identification des maladies ou infections (ex : cancer). Grâce à cela, on peut prévenir, définir une maladie et poser un diagnostic en vue d’un traitement.

L’immunohistochimie désigne la méthode de localisation des protéines situées dans les cellules de l’eau d’un tissu. Cette méthode utilise les anticorps pour détecter les antigènes. Elle est généralement employée pour détecter et assurer le suivi des cancers grâce à la détection de tumeurs cancéreuses.


Recentrons-nous sur Aurore. Depuis toute petite, elle est attirée par le milieu scientifique, recevant à 8 ans son premier microscope. Elle veut travailler dans un laboratoire pour inventer des vaccins. Le destin choisit de modifier légèrement sa trajectoire avec la réalisation de stages dans un cabinet médical spécialisé en anatomopathologie et c'est une révélation pour elle.


Mais tout n’est pas si simple. Pendant notre échange, elle m’avoue qu’elle a dû dans un premier temps combattre un dégout lié à ce qu’elle devait analyser (partie de corps humain qu’il faut disséquer à 8h du matin juste après un bon petit déjeuner).




Le monde qu’Aurore me fait découvrir est l’opposé de tout ce que j’imaginais. Ce n’est pas un lieu froid ou toute personne est dénuée d’émotions. Bien au contraire, on y ressent une empathie forte car lors d’une biopsie, même si elle ne fait que 2 micromètres d’épaisseur, c’est un être humain que vous avez en face de vous...

Un être humain qui est dans l’attente d’une réponse qui va peut-être faire basculer sa vie. Comment réussir à prendre du recul alors que, tel un shinigami, vous êtes cette personne qui risque d’annoncer un mauvais présage. C’est une lutte intérieure qui se joue à chaque fois pour Aurore.


Un combat pour éviter une transposition car l’analyse devant vous peut être celle d’un enfant ou d’une personne qui peut être un de vos proche. Elle me confie qu’elle s'est forgée une carapace car son humanité est durement mise à l’épreuve. Même si son rôle de messager est difficile, c’est aussi grâce à lui que des préventions et traitements sauvent des patients.


Elle conclura notre échange par cette phrase qui résonne encore en moi : « Je ne crée peut-être pas de vaccins, mais j’aime à penser que je crée du temps et protège des vies à ma façon ».

20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout